Les collectivités territoriales sollicitées pour l’accueil et l’intégration des étrangers

accueil étrangers collectivités

La Gazette des communes

Le 27 décembre 2019, le ministère de l’intérieur publiait une instruction au sujet de l’accueil et de l’intégration des étrangers. Bien que celle-ci n’ait pas de caractère contraignant pour les collectivités, elle permet de comprendre la vision de l’Etat.

Il souhaite que les villes moyennes s’engagent dans l’accueil des primo-arrivants et réfugiés car aujourd’hui, cette compétence revient uniquement aux départements et à 10 métropoles volontaires.

Néanmoins, l’exercice de cette compétence est très périlleux pour les collectivités puisque la mise en place d’une réelle politique publique ne peut se faire qu’au niveau national. Or, cela fait plusieurs années que l’Etat est incapable de fixer un cap précis.
Par voie de conséquences, les départements sont en difficulté pour identifier les publics cibles, leurs besoins, les solutions existantes, et assurer le financement des actions à mettre en œuvre.

Dès lors, il est difficile d’imaginer que cette instruction trouve un écho auprès des villes moyennes.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.