La refondation des urgences : le SAS comme mesure importante

refondation urgences Service d’Accès au Soin

La Gazette Santé Sociale

Actuellement, les services des urgences ne répondent plus uniquement à leur vocation première (traitement des « urgences » vitales, médicales ou chirurgicales, ainsi que celles nécessitant une hospitalisation ou un traitement spécifique) mais font face à des situations médico-sociales non urgentes (prise en charge des personnes âgées, consultations traditionnelles pour des pathologies bégnines ou encore soins prescrits par le médecin traitant).

Le Service d’Accès au Soin (SAS) aurait pour mission d’orienter les demandes de soins actuellement réalisées, à défaut, aux urgences. Cette plateforme téléphonique et web dirigerait alors les patients vers une structure adaptée (urgences ou autre) et pourrait, si nécessaire, solliciter un transport sanitaire. Complémentaire aux services des urgences et au médecin traitant, ce service pourrait répondre aux situations ponctuelles non-urgentes (demande de soins non programmés) par le biais de consultations.

Cette plateforme devrait être disponible dès l’été 2020 au numéro 113. Il pourra alors être jugé de son utilité. A n’en pas douter, une communication conséquente devra être nécessaire pour faire changer les habitudes.

Etudes Adelyce

Déjà inscrit(e)?
Identifiez vous avec votre adresse email

Etudes Adelyce

Inscrivez-vous pour découvrir toutes les études Adelyce,
réalisées à partir de son observatoire

Déjà inscrit(e) ?

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.