Adelyce
23 mars 2018
  • RH
  • Revue de presse

Conseil supérieur : le collège des employeurs veut « fédérer » les collectivités

Le collège des employeurs du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) aspire à "fédérer" le
www.caissedesdepotsdesterritoires.fr

Notre commentaire

 

Le CSFPT, instance de dialogue social de la fonction publique territoriale composé paritairement d’élus locaux et de représentants des organisations syndicales souhaite voir son rôle se renforcer si l’on s’en tient aux propos de Philippe Laurent (Président du CSFPT). En effet, ce dernier semble esquisser une volonté de représenter les employeurs territoriaux auprès des l’Etat et pouvoir passer des accords avec des syndicats.

 

Le collège des employeurs souhaite mettre en cohérence les positions des diverses associations d'élus locaux indique Philippe Laurent. Notons que les associations d’élus locaux sont désormais bien nombreuses et pour une même collectivité, il existe plusieurs associations d’élus. Cela démontre notamment que leurs intérêts peuvent diverger. Preuve en est notamment la refonte de la fiscalité locale où « l’union sacrée » [1] d’André Laignel ne se réalise pas concrètement (association grandes villes de France).

 

Avec cet article, on peut légitimement s’interroger sur les véritables fins de Philippe Laurent. Le CSFPT donne à l’heure actuelle une instance peu connue, qui donne de simples avis. Monsieur Laurent souhaiterait peut-être faire du CSFPT une véritable instance de décision ?

 

[1] https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250280684426