25 février 2019
  • Veille
  • Revue de presse

Etat, territoires et entreprises réunis autour de l’Intelligence Artificielle

Logo AI France summit - Intelligence Artificielle

Le « sommet français sur l’Intelligence Artificielle » (AI France Summit) du 19 février dernier est une initiative partagée entre les ministères de l'Economie et de la Cohésion des territoires, et Tech In France (éditeurs de logiciels français).

Un an après le rapport sur l'intelligence artificielle du député-mathématicien Cédric Villani, cette rencontre avait pour objectifs de :

Il a également prolongé la réflexion sur l’engouement suscité par l’intelligence artificielle, qui a vu les investissements mondiaux se multiplier par 10 et l’émergence de quantités de startups.

Si l’IA se nourrit indubitablement des quantités de données disponibles, elle doit aussi permettre de capitaliser sur les connaissances et les métiers : cette « nouvelle Intelligence » doit être au service de l’Humain. On parle désormais d’Intelligence « Augmentée ».

 

Les domaines d’application sont nombreux et plusieurs secteurs pourraient s’en trouver bouleversés. Cette technologie pourrait bientôt être au cœur de notre modèle de société.

Hormis les perspectives possibles dans les transports, l’industrie et les services du futur, la question touche également les services publics :  

  • Comment cette « nouvelle intelligence » peut-elle se mettre au service du « mieux vivre », du « mieux soigner » ? Comment contribuera-t-elle au Plan Santé ?
  • Comment repenser la ville et ses services aux publics ? Qu'amènera-t-elle aux territoires et à leurs usagers ?

Etat et territoires ont leur rôle à jouer.

 

Des échanges intéressants à retrouver en vidéo* et partagés par Adelyce, acteur de l’Intelligence « Augmentée » au service des collectivités.  

 

* Intervention de Cédric Villani à 05:32:26