Adelyce
5 juin 2018
  • Veille
  • Revue de presse

Les services RH loin d’être prêts pour le RGPD

Avec l'entrée en vigueur du règlement européen sur la protection des données (RGPD), qui sera applicable dès le 25 mai, les services des collectivités commencent à questionner leur
www.lagazettedescommunes.com

Notre commentaire

Alors que le règlement général sur la protection des données est entrée en vigueur le vendredi 25 Mai dernier, la gazette des communes s’attache à faire un point sur l’avancement des travaux concernant sa mise en place dans les collectivités, et plus particulièrement au niveau des services  Ressources humaines qui se trouvent être largement concernés par ces mesures.

 

Le constat est simple, les services RH ne sont pas prêts et renvoient pour la plus part la balle aux directions de la sécurité de l’informatique qui portent selon eux la responsabilité de la mise aux normes. 

 

Cependant, comme l’évoque Monsieur Patrick Royer, DRH de Nantes Métropôle, ces services sous estiment l’incidence de cette loi notamment en matière d’obligation d’information auprès des agents et des usagers. Le RGPD impose notamment le renseignement d’un registre de donnée ou encore la transparence sur un certain nombre de procédure pour lesquelles aujourd’hui les collectivités ne sont pas prêtes.

 

Face à ce constat aujourd’hui,  se pose la question de l’exemplarité de la fonction publique, n’est ce pas le rôle des pouvoirs publics de montrer l’exemple sur ces questions-là ?