Adelyce
16 février 2018
  • Veille
  • Revue de presse

Police de sécurité du quotidien : quel impact pour les maires ?

Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, veut faire du partenariat local une priorité de la future « PSQ » qui verra le jour dès cette année dans 30 quartiers. Une nouvelle stratégie d
www.lagazettedescommunes.com

Notre commentaire

Adelyce's insight:
 

La police de sécurité du quotidien est attendue par de nombreux édiles depuis l’annonce de son lancement courant de l’été 2017.

Une concertation menée en fin d’année 2017 avait pour but d’établir l’état des lieux des problématiques rencontrées par les forces de police et les potentielles améliorations avec les acteurs de terrain.

 

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb s’est appuyé sur cette grande consultation pour établir la politique de sécurité du quotidien. Selon lui « la sécurité doit être une chaîne continue ». Seulement, la sécurité publique est bien d’une prérogative régalienne, les élus locaux ne peuvent émettre qu’un avis consultatif dans le cadre de la concertation.

 

Les maires ont également des missions d’ordre public concernant la sécurité, la salubrité, la tranquillité et la moralité publiques mais uniquement sur le ressort territorial de la commune. Les effectifs de police municipale viennent (s’ils existent) aider le maire pour ces missions.