Adelyce
11 février 2019
  • Veille
  • Revue de presse

Trois mesures pour libérer le talent des fonctionnaires

"Le gouvernement a raison de vouloir réformer la fonction publique, mais sa méthode n'est pas la bonne pour deux raisons : parce qu'il confond les moyens et les objectifs ; parce qu'il ne modifie pas en profondeur le management des fonctionnaires..."
www.lesechos.fr

Notre commentaire

Le malaise découlant d’un management insuffisant dans la fonction publique ne semble pas s'estomper. Le manque d'autonomie, de responsabilité ou encore de moyens d'action semblent à l’origine de ce malaise, indépendamment de la "paresse" présumée des fonctionnaires.

 

Cependant, assouplir la gestion et faire de ces éléments les nouvelles armes des fonctionnaires conduirait à remettre en cause toute une partie du statut.

En effet, la formation au management des agents exerçants sur des postes d'encadrement (en amont ou en interne) reviendrait à énoncer que la voie statutaire de recrutement par le concours n'est plus adaptée.

 

Néanmoins, l'idée que ce défaut de précision soit propre au secteur public est à écarter.

Dans la fonction publique comme dans le secteur privé, il existe bien une différence notable entre : être un expert dans son domaine et savoir manager (fixer des objectifs collectifs, gérer l'aspect humain, déléguer des responsabilités etc).

Adelyce

La boite qui fait décoller vos compétences de pilote de la masse salariale