Accueil •

Collectivités

©ClermontMétropole_VilledeCF (2) ok.JPG

Retour d’expérience
Clermont Auvergne Métropole

Lauriane Bonnabry,

chargée de la masse salariale et des effectifs à la Direction Ressources Humaines de Clermont Auvergne Métropole partage son expérience Atelier salarial.

Quand les effectifs sont multipliés par trois, comment assurer la qualité et la fiabilité de la donnée salariale pour une GPEC efficiente ?

Atelier salarial Premium,
la solution dimensionnée

Régions, Départements, Métropoles, agglomérations, groupements… L’Atelier salarial Premium est nativement dimensionné pour répondre à vos enjeux.

  1. Tenir les engagements de la contractualisation
    Bâtir vos « dépenses de personnel » avec un objectif de croissance choisi. Déjà 25% des collectivités ayant contractualisées avec l’Etat ont choisi de s’équiper de l’Atelier salarial
  1. Bâtir des perspectives pluriannuelles
    Disposer d’une vision stratégique pour corréler et arbitrer les orientations de politique publique et les contraintes RH et financières.
  1. Responsabiliser les Directions
    Transmettre les indicateurs attendus, au bon moment, pour les aider à respecter leurs « enveloppes », décentraliser la gestion.
  1. Dynamiser le dialogue de gestion
    Proposer une information qualitative et plus régulière entre la DRH et les Directions qui sont au cœur de l’action vers les populations.  
  1. Partager l’information
    Améliorer la communication entre les Directions, le contrôle de gestion et les fonctions RH, de plus en en plus souvent « partagées », intégrées dans les Services.

En pratique

Découvrez notre abonnement tout inclus

  • Quelques soit le nombre d’utilisateurs
  • Avec notre accompagnement personnalisé
  • Sans mobiliser votre DSI
Alaric Berlureau - Saint Jean Collectivité

Retour d’expérience
Commune de Saint-Jean (31)

Alaric Berlureau,

DGS à la mairie de Saint-Jean en Haute-Garonne partage son expérience Atelier salarial.

Une projection fiable pour maîtriser la masse salariale dans un contexte de redressement des finances communales.

Atelier salarial Classique,
votre solution ajustée

Communes, communautés d’agglomération, syndicats… L’Atelier salarial Classique est ajustée pour piloter une masse salariale jusqu’à 7 millions €.

  1. Rétrospective clé en main
    Des analyses rétrospectives automatiques (jusqu’à 5 ans) pour répondre aux questions des élus sur l’évolution des dépenses de personnel. Pas de saisie manuelle, pas de surcharge de travail…
  1. Préparer facilement le budget
    Gérer tous vos budgets, profiter des hypothèses proposées par l’Atelier salarial et de l’accès illimité au support.
  1. Communiquer
    Graphiques et indicateurs sont automatiquement créés dans un tableau de bord convivial : vous êtes rapidement autonome. De nombreuses informations du Bilan Social sont déjà prêtes à l’emploi.
  1. Dynamiser le dialogue de gestion
    Proposer une information qualitative et plus régulière entre la DRH et les Directions qui sont au cœur de l’action vers les populations.  
  1. Partager l’information
    Améliorer la communication entre les Directions, le contrôle de gestion et les fonctions RH, de plus en plus souvent « partagées », intégrées dans les Services.

En pratique

Découvrez notre abonnement « classique »

  • Des fonctionnalités qui correspondent réellement à vos besoins
  • Une mise en service rapide
  • Un tarif vraiment léger

Retour d’expérience
Saint Jean

Télécharger le cas client
et découvrez l’avis de vos confrères

Merci pour votre téléchargement
et bonne lecture !

Retour d’expérience
Clermont Auvergne Métropole 

Télécharger le cas client
et découvrez l’avis de vos confrères

Merci pour votre téléchargement
et bonne lecture !

Etudes Adelyce

Déjà inscrit(e)?
Identifiez vous avec votre adresse email

Etudes Adelyce

Inscrivez-vous pour découvrir toutes les études Adelyce,
réalisées à partir de son observatoire

Déjà inscrit(e) ?

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.