Autonomisation de tous les agents publics pour la consultation et la gestion de leur retraite ?

autonomisation de tous les agents publics pour la consultation et la gestion de leur retraite

Autonomisation de tous les agents publics pour la consultation et la gestion de leur retraite ?

Mis à jour le

C’est ce que propose visiblement l’outil ENSAP validé par le Conseil commun de la fonction publique dans le cadre d’un projet de décret.

 

L’ENSAP, c’est quoi ?

C’est une plateforme en ligne sécurisée fournie par la DGFIP qui permet aux fonctionnaires et contractuels publics de consulter :

  • L’ensemble de leurs bulletins de paie (pendant toute la carrière)
  • L’ensemble de leurs attestations fiscales
  • La gestion de leur compte individuel de retraite (la simuler, la demander, la suivre)

Ça existait déjà, non ?

Cette plateforme était uniquement destinée aux agents de la fonction publique d’Etat. Le but du projet de décret serait de l’étendre aux collectivités territoriales et aux établissements publics de santé. 

Toutefois, cela ne semble pas obligatoire, chaque organisme peut décider d’y avoir recours ou non (en instance consultative notamment).

Quels en seraient les bénéfices ?

  • Autonomie pour les agents (notamment avec le télétravail en hausse) ;
  • Allégement des missions des gestionnaires RH ;

Quelles questions cela soulève ?

  • Les SIRH vont-ils devoir être totalement modifiés pour créer le lien avec cette plateforme ?
  • Sera-t-elle gratuite pour les collectivités et les établissements de santé ?

A suivre…

L’insertion des enjeux procéduraux pour la gestion des départs en retraite ?

Avec cette plateforme, les différents départs en retraite possibles (radiation des cadres, mise en retraite d’office du fait de la limite d’âge ou sur demande de l’agent) pourraient être explicités et leurs implications précisées.

Ce changement de situation impose notamment des enjeux de gestion divers comme les délais de transmission de la demande, l’obligation de transmission du dossier à la caisse de retraite par l’employeur (à la CNRCAL, etc.), mais surtout les possibilités de retour en arrière par l’agent tant qu’aucune décision n’est prise après avis par l’autorité nominatrice. Des éléments qui pourraient être plus facilement portés à la connaissance des agents.

Source :

La Gazette des communes, « Bientôt un espace numérique sécurisé pour les territoriaux »
Publié le 24/03/2021 • Par Julie Krassovsky
https://www.lagazettedescommunes.com/728958/bientot-un-espace-securise-numerique-pour-les-territoriaux/

Ces articles pourraient vous intéresser

indemnite-inflation-les-premiers-elements-en-attendant-les-dispositifs-reglementaires

Indemnité inflation : les premiers éléments en attendant les dispositifs règlementaires

1,3 million d'agents territoriaux sont concernés par le versement de cette aide qui sera entièrement remboursée par l’Etat.
vers une pérennisation du financement de la formation des apprentis dans les collectivités

Les modalités de financement de l’apprentissage changeront dès 2022

Le financement de la formation des apprentis sera bientôt entièrement pris en charge par le CNFPT.
rupture conventionnelle un dispositif qui séduit

Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ?

Ce dispositif, en cours d'expérimentation, peut s'avérer coûteux. C'est pourquoi une évaluation pourrait être réalisée en 2024.
le-code-de-la-fonction-publique-est-attendu-pour-decembre-2021

Le Code de la fonction publique est attendu pour décembre 2021

Cet ouvrage, regroupant toutes les règles applicables aux agents publics, a pour but de rendre la norme accessible, lisible et transparente.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.