La revalorisation des personnels sociaux et médico-sociaux

Les-personnels-sociaux-et-medico-sociaux-eux-aussi-revalorises-a-compter-de-juin-2021

La revalorisation des personnels sociaux et médico-sociaux

Mis à jour le

Un plan massif d’investissement et de revalorisation de l’ensemble des carrières du personnel non médical est mis en place depuis les négociations autour du Ségur de la santé. Les engagements liés à la revalorisation des personnels exerçant des métiers de l’accompagnement social et médico-social ont été entérinés par :

  • Le décret n° 2022-161 du 10 février 2022 qui élargit le bénéfice du complément de traitement indiciaire (CTI) de 183 € nets par mois, soit 49 points d’indice majoré supplémentaires à certains agents publics
  • Le décret n° 2022-728 du 28 avril 2022, relatif au versement d’une prime de revalorisation à certains personnels relevant de la fonction publique territoriale
  • Le décret n° 2022-738 du 28 avril 2022, relatif au versement d’une prime de revalorisation à certains personnels relevant de la fonction publique hospitalière exerçant au sein des établissements et services sociaux et médico-sociaux
  • Le décret n°2022-717 du 27 avril 2022, relatif à la création d’une prime de revalorisation pour les médecins coordonnateurs exerçant en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes public
Ces décrets ont été pris en application de la loi n° 2021-1754 de financement de la sécurité sociale pour 2022.

L’extension du complément de traitement indiciaire

La mise en place du complément de traitement indiciaire s’est déployée par vague, entre septembre 2020 et aujourd’hui. Les agents qui sont désormais concernés sont les agents publics non médicaux titulaires et contractuels, ouvriers d’État, des trois versants de la fonction publique, travaillant dans les établissements suivants :

  • Etablissements publics de santé
  • Etablissements sociaux et médico-sociaux rattachés à des établissements publics de santé
  • Etablissements sociaux et médico-sociaux rattachés à un établissement public gérant un ou plusieurs EHPAD
  • Groupement de coopération sociale et médicosociale
  • Groupement d’intérêt public à vocation sanitaire
  • EHPAD
  • Etablissements et services à caractère expérimental qui accueillent des personnes âgées dépendantes, soit les établissements mentionnés au 12° du I de l’article L. 312-1 du code de l’action sociale et des familles

Le décret n° 2022-161 prévoit également d’étendre le CTI au bénéfice de certains agents soignants des structures publiques non rattachées à un établissement public de santé ou à un EHPAD, comme par exemple les services de soins infirmiers à domicile ou les structures accueillant des personnes en situation de handicap.

Suite à la parution du 10 février 2022, des annonces étaient attendues en faveur des professionnels de la filière socio-éducative tels que les psychologues, les éducateurs spécialisés, les assistantes sociales, les moniteurs, etc. qui n’étaient toujours pas concernés par cette revalorisation de 183 € nets.

Les deux décrets du 28 avril 2022 précités mettent en place une prime de revalorisation d’un montant identique au complément de traitement indiciaire pour ces populations, dans la fonction publique territoriale et hospitalière. Le ministère des solidarités et de la santé précise toutefois que cette prime a vocation à être transformée en complément de traitement indiciaire lors des prochaines lois financières.

Création d'une prime de revalorisation pour les médecins coordonnateurs d'EHPAD

Le décret n° 2022-717 du 27 avril 2022 instaure une prime de revalorisation d’un montant de 517 € bruts pour les médecins coordonnateurs d’EHPAD titulaires et contractuels de la fonction publique territoriale et hospitalière. Cette prime est mise en place à compter du 1er avril 2022. Elle est proratisée en fonction du temps de travail des agents.

Source :

Hospimedia, « De nouveaux décrets d’application de revalorisation du Ségur officialisent des acquis »
Publié le 11/02/2022
https://www.hospimedia.fr/actualite/articles/20220211-ressources-humaines-de-nouveaux-decrets-d-application-de

Ces articles pourraient vous intéresser

Régime indemnitaire des policiers municipaux : de nouvelles mesures concrètes envisagées

Entre revalorisation de carrière, d’indemnité et du mode de calcul des retraites, le Gouvernement planche sur l’amélioration du RI des policiers municipaux.

Fonction publique territoriale : mesures règlementaires pour préparer le budget 2024

Augmentation du SMIC et modalités d’indemnité de résidence spécifiques pour certaines communes.

Nouvelle augmentation du SMIC au 1er mai 2023

Le SMIC sera revalorisé de 2,22 % au 1er mai 2023. Quels impacts pour le TBI des agents ? Pour les grilles ?

Complément de traitement indiciaire : tout savoir sur son application

Conditions d'attribution, agents concernés, montant : toutes les réponses utiles.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

En soumettant ce formulaire, vous acceptez qu'Adelyce mémorise et utilise vos données personnelles selon les conditions stipulées dans la politique de confidentialité.

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

En soumettant ce formulaire, vous acceptez qu'Adelyce mémorise et utilise vos données personnelles selon les conditions stipulées dans la politique de confidentialité.
Ce site est protégé par reCAPTCHA, les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.