Revaloriser les grilles de rémunération des directeurs des soins, la solution pour une meilleure attractivité ?

une revalorisation des grilles de rémunération des directeurs des soins pour une meilleure attractivité

Revaloriser les grilles de rémunération des directeurs des soins, la solution pour une meilleure attractivité ?

Mis à jour le

À la suite des discussions en cours sur les statuts des directeurs des soins, le syndicat des managers publics de santé a fait des propositions en vue d’améliorer la situation concernant ces postes.

Depuis plusieurs années, les effectifs sont en déclin et le nombre de candidats au concours ne permet pas de combler les besoins. Des solutions doivent ainsi être apportées pour répondre à ce problème d’attractivité.

Principal constat : les conditions d’accès au concours, par voie externe ou interne sont restrictives, demandant expérience et qualification. Il faut être soit titulaire d’un diplôme de cadre de santé avec près de 10 années d’expérience, soit membre d’un corps de cadre de santé ou paramédical avec 5 ans de service dans ledit corps pour s’y présenter.

Au regard de ces critères, la première proposition était l’ouverture du concours à des non-médicaux. Cette possibilité a immédiatement été rejetée par le syndicat, mettant en avant l’intérêt de la connaissance du métier pour ces fonctions de direction.

La deuxième solution plébiscitée : l’alignement de la grille de rémunération des directeurs des soins à celle des directeurs d’hôpital. En entrée de carrière, les directeurs des soins bénéficient d’une grille plus haute. Mais la tendance s’inverse au fur et à mesure des échelons, la différence en fin de carrière étant d’environ 300 € brut.

Cette augmentation rendrait-elle la fonction plus attractive ? C’est peu probable. La rémunération n’est pas l’unique revendication des principaux concernés et potentiels candidats. Le manque d’effectif semble y être prépondérant. L’attractivité de ces fonctions administratives, notamment pour des profils soignants, est une réelle question.

Un alignement de grilles ne serait pas forcément accepté par les directeurs d’hôpitaux, dont les conditions d’accès via concours sont particulièrement difficiles. Une mise à égalité avec les directeurs des soins pourrait les mener à revendiquer une augmentation de salaire.

La réponse potentielle avancée par le SMPS n’est donc probablement pas une solution miracle aux problèmes de recrutement des directeurs des soins.

Source :

Hospimedia, « Le SMPS veut aligner la grille des directeurs des soins sur celle des directeurs adjoints »
Publié le 14/06/2021
https://www.hospimedia.fr/actualite/articles/20210614-dialogue-social-le-smps-veut-aligner-la-grille

Ces articles pourraient vous intéresser

FPH nouveautés règlementaires 2021

FPH : nouveautés règlementaires 2022

Découvrez l'ensemble des mesures relatives à la FPH pour préparer au mieux votre budget : fin du PPCR, évolution du SMIC, revalorisations...
nouvelles mesures pour renforcer l'attractivité des carrières hospitalo-universitaires

Nouvelles mesures pour renforcer l’attractivité des carrières hospitalo-universitaires

Olivier Véran et Frédérique Vidal ont 4 objectifs dont la revalorisation globale des missions des HU et le renforcement de l'égalité professionnelle F/H.
un seul corps pour les dh et d3s annoncé pour novembre

Un seul corps pour les DH et D3S annoncé pour novembre

Cette fusion valoriserait les métiers et compétences de ces professions par le biais de la formation et de la rémunération.
l'apprentissage dans la fph un levier de recrutement peu utilisé

L’apprentissage dans la FPH : un levier de recrutement peu utilisé !

Afin de favoriser le recours à cette pratique, une aide exceptionnelle sera versée aux établissements de santé sur le modèle de la territoriale.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.