Une souplesse accordée dans la gestion financière des EPS

EPS gestion financière et RH crise covid

Source originale :

Fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne privés non lucratifs (FEHAP)

FAQ : Dispositions relatives au fonctionnement des EPS en période d’état d’urgence sanitaire – dispositions financières et budgétaires

Publié le 30/04/2020

Pour permettre aux établissements publics de santé (EPS) de surmonter la crise du Covid-19, il convient de les armer comme il se doit en leur accordant notamment certaines souplesses en termes de gestion.

Complétant la FAQ relative à la gestion des ressources humaines diffusée par la FHF, la Fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne privés non lucratifs (FEHAP) dresse un bilan des dispositions financières et budgétaires concernant le fonctionnement des EPS durant la crise du Covid.

En complément, l’arrêté du 6 mai 2020 relatif à la garantie de financement des établissements de santé pour faire face à l’épidémie du covid-19 vient fixer les modalités de cette garantie de financement tant attendue.

L’ensemble de ces mesures est venu assouplir les règles de gestion financière et garantir un certain maintien des ressources pour les établissements de santé en première ligne face à la crise sanitaire actuelle. 

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.