La réévaluation des droits des agents en congés parental

Réévaluation droits congé parental

La réévaluation des droits des agents en congés parental

Mis à jour le

Source originale :

Légifrance

Décret n° 2020-529 du 5 mai 2020

Publié le 07/05/2020

Depuis peu, le gouvernement se penche à nouveau sur les décrets d’application de la loi de transformation de la FP. Celui du 5 mai revient sur le congé parental et la disponibilité pour élever un enfant.

Un agent dans cette position conserve désormais ses droits à la retraite et aux avancements pendant une durée de 5 ans, comme pour l’exercice d’une activité professionnelle. Cet ajustement rétablit un équilibre entre les femmes (congés parental) et les hommes (congés pour une activité professionnelle).

La durée minimale du congé parental est réduite à deux mois et la disponibilité pour élever un enfant est quant à elle étendue jusqu’au douzième anniversaire de celui-ci (contre huit ans auparavant).

Ces articles pourraient vous intéresser

Le CSFPT propose une réforme pour les sapeurs-pompiers

Le CSFPT propose une réforme pour les sapeurs-pompiers

Structuration en 3 grades de catégorie C, amélioration du taux de féminisation ou de la formation... font partie des 7 propositions présentées par le conseil.
la non-réévaluation de l'IFSE au profit d'une utilisation accrue du CIA

La non-réévaluation de l’IFSE au profit d’une utilisation accrue du CIA ?

En raison d'une absence de critères objectifs pour la réévaluation de l'IFSE, le CIA semble être le meilleur moyen de revaloriser les agents.
Règlementaire quels éléments exogènes pour 2021

Règlementaire : quels éléments exogènes pour 2022 ?

Fin du PPCR, évolution du SMIC, indemnité de fin de contrat... Découvrez les nouveautés règlementaires 2022 pour la territoriale et les SDIS.
Bientôt une indemnité de télétravail dans la fonction publique

La prime de télétravail sera-t-elle appliquée par toutes les collectivités ?

Quelles sont les modalités d'application pour l'accord-cadre relatif au télétravail et comment les employeurs publics vont-ils se l'approprier ?

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.