Recours abusif aux contractuels de droit public : le Conseil d’État tranche

Recours abusif aux contractuels de droit public : le Conseil d’État tranche

Mis à jour le

Dans une récente décision, le Conseil d’État se prononce en faveur d’une agente contractuelle, lésée par la non reconduction de son poste après 12 ans de CDD.

Le 6 février 2024, le Conseil d’État a rejeté le pourvoi du ministère de l’Éducation nationale. Pour mémoire, la cour administrative d’appel de Bordeaux avait condamné ce dernier à verser une indemnité de 7 136 euros à une agente contractuelle. Pour quel motif ? Le dernier contrat de la plaignante n’avait pas été renouvelé après 12 années de cumul de CDD.

Cette décision, qui pourrait faire jurisprudence, souligne les abus de recours aux contrats à durée déterminée. Elle met en lumière des situations professionnelles fréquentes, dans lesquelles des contractuels de droit public se retrouvent bloqués. Les CDD se suivent et se ressemblent pendant de nombreuses années, mais n’aboutissent pas à un CDI.

Contractuels de droit public et CDD : quelle législation ?

Selon la loi, un agent en CDD de droit public ne peut prétendre à un CDI de droit public qu’au bout de 6 ans. À la stricte condition qu’il occupe un emploi permanent, les contrats de remplacement étant exclus du dispositif.

Cette récente décision du Conseil d’État invite les employeurs publics proposant des CDD à répétition à se questionner sur leurs pratiques.

Au-delà d’une éventuelle sanction financière, il est attendu de la fonction publique qu’elle fasse gage d’exemplarité et ne se démontre pas créatrice de précarité quand de nombreuses politiques publiques s’évertuent à la réduire.

La fidélisation des agents, un frein ou un manque d'attractivité ?

Dans son Observatoire public, Adelyce souligne les difficultés de recrutement dans la fonction publique et l’enjeu du renouvellement des départs en retraite dans les 10 ans à venir.

Ainsi, au regard de ces défis, ne serait-il pas plus opportun d’investir sur les contractuels et de chercher à fidéliser les agents ? En leur offrant des situations plus stables, de la visibilité, des formations, de la confiance ?

Par exemple, en proposant dès le début un contrat à durée déterminée pouvant aboutir à un CDI, et non un type de CDD (accroissement d’activité / remplacement) ne permettant pas de cumuler un « droit à CDI ».

Une solution à cette fidélisation pourrait être de « CDIser » plus rapidement les CDD, à l’image d’une proposition de loi faite en 2023. Une idée qui fait lentement son chemin.

Source :

Légifrance, Conseil d’État -4ème – 1ère chambre réunie
Publié le 06/02/2024 •
https://www.legifrance.gouv.fr/ceta/id/CETATEXT000049101608?init=true&page=1&query=&searchField=ALL&tab_selection=cetat

Sur le même sujet : 

Emploi des agents de la FPT : y a-t-il un parcours type ? – Adelyce

Contractuels et emplois permanents : nouveautés dans la procédure de recrutement – Adelyce

Le recours au contrat de projet précisément encadré – Adelyce

La précarité dans la fonction publique territoriale, une anomalie que personne ne veut voir – Adelyce

Ces articles pourraient vous intéresser

Fonction publique territoriale : mesures règlementaires pour préparer le budget 2024-2025

Augmentation du SMIC et modalités d’indemnité de résidence spécifiques pour certaines communes.

Réforme du régime indemnitaire des policiers municipaux : le CSFPT donne son feu vert

Entre revalorisation de carrière, d’indemnité et du mode de calcul des retraites, le Gouvernement planche sur l’amélioration du RI des policiers municipaux.

Tout comprendre du projet de loi de transformation de la fonction publique

Amorcé en 2019, le projet de réforme de la fonction publique n’a toujours pas été entériné 5 ans plus tard. Le point avec les nouvelles annonces 2024 de Guerini.

SMIC : vers une nouvelle hausse de 2 % à l’été 2024 ?

En raison d’une inflation attendue à 2,5 % pour 2024, le SMIC devrait à nouveau automatiquement grimper pour faire face à la hausse des prix.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

En soumettant ce formulaire, vous acceptez qu'Adelyce mémorise et utilise vos données personnelles selon les conditions stipulées dans la politique de confidentialité.

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.

Nos articles vous intéressent ? 

Abonnez-vous et recevez notre newsletter
toutes les deux semaines

En soumettant ce formulaire, vous acceptez qu'Adelyce mémorise et utilise vos données personnelles selon les conditions stipulées dans la politique de confidentialité.
Ce site est protégé par reCAPTCHA, les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Merci pour votre inscription !

Rendez-vous dans quelques jours pour
notre prochaine newsletter.